Poser une sous-pente avec ou sans fenêtre de toit

De WikInSitu
Aller à : navigation, rechercher


Voir le tutoriel vidéo

Aussi vrai que toutes les pièces ne sont pas rectangulaires ou carrées, elles ne sont pas toujours avec des murs de mêmes hauteurs. Il arrive parfois de devoir dessiner des sous-pentes avec ou sans fenêtre de toit.

Ce tutoriel a pour but de vous aider à représenter un sous-pente qu’il ait ou non une fenêtre de toit.


Dessiner les murs

Commencez par dessiner les murs en sous-pente. Dans un premier temps, dessinez les murs vus de dessus, sans vous soucier de gérer des hauteurs différentes.

Une fois les murs posés, vous pouvez choisir pour chaque mur quelle est sa hauteur de début et quelle est celle de fin. Pour cela, sélectionnez le mur à modifier puis faites clic droit l Attributs.

Vous pouvez ici choisir des hauteurs de début et de fin différentes afin de créer une pente. Pour savoir comment identifier les hauteurs de début et de fin, pensez toujours à la règle d’or d’InSitu qui est de travailler dans le sens des aiguilles d’une montre.

Modifiez le mur en changeant la hauteur de début à 2000 mm. Ensuite, pour le mur de gauche, choisissez de modifier la hauteur de fin à 2000 mm également.

Observez le résultat en perspective. Votre sous-pente est désormais dessiné.


La pose du plafond

Si vous ne souhaitez pas de fenêtre de toit, il vous reste à poser le plafond. Basculez en vue perspective, puis toujours en 3D, faites en sorte d’être au dessus de l’implantation. Ensuite, dessinez le gabarit des murs, toujours en perspective, de manière à ce que le système identifie bien les différentes hauteurs. Pour finir, choisissez le plafond dans le catalogue @Contraintes et cliquez sur Poser.

Le plafond est ainsi posé.


Sous-pente avec fenêtre de toit

Si vous souhaitez un sous-pente avec une fenêtre de toit, la méthode est différente. Dans un premier temps, posez les murs sans vous soucier des hauteurs.

Ensuite, un AppliCat (assistant à la conception) est disponible dans le catalogue @Contraintes. Il se nomme sous-pente avec fenêtre de toit.

Vérifiez les longueurs, profondeurs et hauteurs qui sont ni plus ni moins les dimensions de votre scène. Puis, faites un glisser-lâcher de l’objet sur votre implantation. Une fenêtre s’ouvre, il s’agit de l’assistant à la conception. Suivez maintenant pas à pas ce qu’il vous est demandé.

- La largeur de sous-pente est déjà renseignée.

- La hauteur pied-droits. A chaque fois un visuel est disponible à droite pour vous permettre de bien comprendre ce qu’il vous est demandé.

- Hauteur sous plafond

- Longueur du rampant

- Sous-pente fermée à gauche ou à droite


La panne

Il s’agit d’une poutre. Vous pouvez en positionner jusqu’à 2.

De nouveau le système vous guide en demandant de renseigner les champs au fur et à mesure, avec toujours la représentation graphique en haut à droite.

- Distance bas/rampant

- Hauteur de la panne

Si vous ne souhaitez pas de deuxième panne (ou d’une manière générale pour passer au champ suivant), vous pouvez utiliser la touche Tabulation de votre clavier.

Vous pouvez également choisir la couleur de la poutre.


La fenêtre de toit

Vous pouvez renseigner la largeur de la niche, sa hauteur,… puis son positionnement en partant de la gauche ou de la droite et en partant du bas rampant.

Vous pouvez également choisir sa profondeur d’encastrement.

Les rétrécissements proposés vous permettent, si besoin, de réajuster les dimensions de la fenêtre de toit.

Pour finir, choisissez la couleur de la fenêtre de toit puis validez avec la coche orange ou tout simplement avec la touche entrée de votre clavier.


A tout moment, vous pourrez revenir sur cet AppliCat en cliquant droit sur l’objet puis en choisissant « AppliCat (Assistant) ».

Votre fenêtre de toit est désormais posée dans un sous-pente ajusté à votre pièce.



Retour haut de page  Etape suivante



Avancees.png
Fonctions avancées Expert